Musée Suisse des Transports 

 1. Lucerne: siège du Musée Suisse des Transports            

Chemins de fer et chaussées connectent les pays, navires et aéroplanes relient des continents éloignés, tandis que les liaisons téléphoniques permettent conversations ou messagerie électroniques dans le monde. Quelle est la dimension historique de ces médias de communication ou systèmes de transport ? Où est-il possible de voir réunis de façon passionnante tous les jalons techniques et historiques du transport ? C'est précisément le but du Musée des Transports, que de montrer tout cela: "il doit être essentiellement une exposition permanente de tous les moyens de transport." Ce message du Conseil Fédéral assurait en 1958 le crédit de base pour la construction de la première étape des halles d'exposition. Lucerne, noeud ferroviaire et métropole touristique, au coeur d'un réseau de navigation à vapeur, proche des premiers chemins de fer à crémaillère d'Europe, était prédestinée à accueillir ce Musée des Transports et des Communications, qui ouvrit ses portes le 1er juillet 1959 sur le Lido lucernois. 

2. Histoire du Musée des Transports et des Communications            

En 1897, lors du jubilé du cinquantenaire des chemins de fer, se pose pour la première fois la problématique de l'exposition d'objets techniques. Un musée provisoire des transports eut une existence passagère lors de la troisième exposition nationale de 1914, mais ne trouva pas de prolongement durable, malgré l'opportunité de l'exposition nationale de 1939, la "Landi".  C'est donc dès 1950 que la réalisation d'un Musée des Transports fut menée à bien par le Président de la Ville de Lucerne. Axé à ses débuts sur les chemins de fer, il ouvre en 1972 une halle consacrée aux domaines de l'air et de l'espace, inaugure en 1979 le Musée Hans Erni, puis, en 1985, la halle d'histoire technique navale, funiculaire et touristique. Se sont par la suite ajoutés toutes sortes d'espaces multimédia ou de projections filmées: le planétarium, le cosmorama, le swissorama et, en 1996, un auditoire IMAX.          

A l'occasion du jubilé des "150 ans des chemins de fer" de 1997, les trois halles d'exposition relatives aux chemins de fer et à leurs véhicules à traction ferroviaire ont vu leur muséographie entièrement rénovée. 

  3. Les témoins physiques du développement des transports et de la communication            

Le Musée des Transports conserve des jalons de valeur de l'histoire des transports. On trouve ainsi, dans les halles d'exposition des transports sur voies ferrées, une douzaine de machines à vapeur - entre autres la plus ancienne des tractions à crémaillère de Suisse - et plus d'une douzaine de locomotives électriques.             Les maquettes et les films, ainsi qu'un parcours imagé retraçant le percement du tunnel de la ligne du Gothard et son histoire. Près de 100 véhicules routiers - du monocycle aux automobiles, en passant par les motocycles - témoignent de l'histoire de la circulation routière. 35 avions originaux sont disposés ou suspendus au sein de la halle des transports aériens, auxquels s'ajoutent plus de 100 maquettes et dioramas. A l'extérieur se trouvent le légendaire avion à réaction de transport de passagers "Coronado" et un DC-3 de Swissair, qui peuvent être visités. L’exposition sur la recherche spatiale présente les capsules originales Gemini et Mercury. Les expositions sur la poste et la radiotransmission montrent de façon vivante et récréative les techniques de communication d'hier et d'aujourd'hui.

4. Influence et rayonnement du Musée Suisse des Transports            

Le Musée des Transports joue un rôle exemplaire, du fait de sa spécificité et de son attractivité de musée le plus visité de Suisse. Il a même inspiré bon nombre de créations de musées - ne fût-ce qu'en Suisse, où il s'en est créé plus de 300 depuis 1970. La rénovation constante des véhicules originaux exposés avec l'aide des pionniers des domaines des transports et de la communication, ainsi qu'une collaboration durable avec des graphistes et des architectes de pointe ont conféré à cette institution un rayonnement national. Il représente bien la Suisse dans sa diversité en complément aux musées nationaux d'histoire préindustrielle de Ballenberg et Zurich.

5. Autres institutions dans les domaines du transport ou de la communication 

Bâle: son port
Berne: Musée des Communications
Blonay-Chamby: chemin de fer
Dübendorf: avions

Wetzikon: camions  

6. Bibliographie, adresses

Musée Suisse des Transports: guide du musée, Harlekin-Verlag, 1ère édition, Lucerne, 1979.

Musée Suisse des Transports: charbon, électricité et chemins de fer, Catalogue chemins de fer, Buchverlag NZZ, 2. édition Zurich, 1998.

Accès par bateau depuis la gare de Lucerne (voir photos ci-dessous), ou par le trolleybus no. 2 jusqu'à Lidostrasse.tél. 041 370 44 44. http://www.verkehrshaus.org 

 

Dr Hans-Peter Bärtschi, ARIAS archéologie industrielle, 8400 Winterthour 

 

7. Illustrations, photos / Bildaufnahmen

 

 

04.Lucerne.FULL.01.JPEG

La baie du lac des Quatre Cantons, au fond, le Musée (source : A. Wasserfallen).

 

 

 

 
04.Lucerne.FULL.02.JPEG

La baie du lac des Quatre Cantons, au fond, le Musée (source : A. Wasserfallen).

 

 

    

04.Lucerne.FULL.03.JPEG

En voguant vers le Musée (source : A. Wasserfallen).

 

 

  

04.Lucerne.FULL.04.JPEG

Musée Suisse des transports vu du  bord du lac (source : A. Wasserfallen).

 

 

04.Lucerne.FULL.05.JPEG

Musée Suisse des transports, bateau à vapeur dans la cour (source : A. Wasserfallen).

 

 

04.Lucerne.FULL.06.JPEG

Musée Suisse des transports vu du lac (source : A. Wasserfallen).

 

   

        

04.Lucerne.FULL.07.JPEG

Musée Suisse des transports, le ballon ascensionnel (source : A. Wasserfallen).

 

 

04.Lucerne.FULL.08.JPEG

Musée Suisse des transports, le ballon ascensionnel (source : Musée).

 

 

04.Lucerne.FULL.09.JPEG

Musée Suisse des transports, le Coronado de Swissair et la cour (source : A. Wasserfallen).

 

 

    

 

04.Lucerne.FULL.10.JPEG

Musée Suisse des transports, le Coronado de Swissair et la cour (source : A. Wasserfallen).

 

 

       

04.Lucerne.FULL.11.JPEG
Musée Suisse des transports, le Coronado de Swissair et la cour (source : A. Wasserfallen).

   

04.Lucerne.FULL.12.JPEG
Musée Suisse des transports, la cour, et en arrière-plan le Coronado de Swissair (source : A. Wasserfallen).

 

 

04.Lucerne.FULL.13.JPEG
Musée Suisse des transports, le biplans des frères Dufaux (source : Musée).

 

 

     

              04.Lucerne.FULL.14.JPEG

Musée Suisse des transports, entretien des chaudières à vapeur des locomotives (source : Musée).

 

 04.Lucerne.FULL.15.JPEG

Musée Suisse des transports, automobiles (source : Musée).

 

  

     
04.Lucerne.FULL.16.JPEG
Musée Suisse des transports, jeux d’enfants (source : Musée).

 

 

04.Lucerne.FULL.17.JPEG
Musée Suisse des transports, halle aux trains (source : A. Wasserfallen).

 

 

   
04.Lucerne.FULL.18.JPEG
Musée Suisse des transports, le planétarium vu de l’entrée (source : A. Wasserfallen).

 

 

04.Lucerne.FULL.019.JPEG
Musée Suisse des transports, IMAX (source : Musée).
Verkehrsmuseum IMAX (Bildaufnahme : VHS). 

 

 
.
 
       
copyright © 1999 ASST
F - A